Le chantier de mise en accessibilité pour les personnes à mobilité réduite de la gare de Libourne a débuté mi-janvier. Les travaux nécessitent de nombreux aménagements qui se dérouleront tout au long de l’année 2021. Ils sont réalisés en conformité avec les recommandations de l’architecte des bâtiments de France, et consistent à :

  • adapter la hauteur des quais à 55 centimètres afin de permettre un accès de plain-pied au train ;
  • construire une passerelle piétonne pour desservir les quais 1, 2 et 3. L’ouvrage sera accessible grâce à des escaliers et des ascenseurs ;
  • adapter le souterrain existant pour les personnes à mobilité réduite ;
  • améliorer certains dispositifs afin d’assurer la sécurité et le confort des voyageurs (bandes podotactiles d’éveil à la vigilance, nouvel éclairage des quais avec pose de nouveaux lampadaires) ;
  • adapter la signalétique provisoire et définitive ;

Des aménagements complémentaires contribuant à la modernisation des équipements et à la sécurisation des accès seront également réalisés. Ils consistent à :

  • installer des bancs, abris et poubelles pour compléter le mobilier existant ;
  • sécuriser le cheminement des voyageurs avec la mise en place de panneaux « passage interdit » et de portillons en extrémité de quais.

Afin d’assurer la continuité de l’exploitation commerciale de la gare et de maintenir les circulations ferroviaires, les travaux de quais sont réalisés en alternance sur des périodes successives. Le chantier sera conduit de nuit.

Les travaux d’un montant de 7,1 millions d’euros sont cofinancés par la Région Nouvelle-Aquitaine (63%), l’État (26%), la Communauté d’Agglomération du Libournais (7%), la Communauté de Communes du Fronsadais (2%) et la Communauté de Communes du Grand Saint-Emilionnais (2%).

Malgré l’ensemble des mesures prises, les travaux sont susceptibles de générer des nuisances sonores. SNCF Réseau met tout en œuvre pour en atténuer les effets et remercie les riverains pour leur compréhension.